Mots du comité S-Endo

Mar 27, 2021 | Personnalité, Soutien

"

Le but de l’association S-Endo est de sensibiliser les femmes, mais tout autant les hommes, les conjoints, les parents, les ami.e.s, les collègues au fléau qu’est l’endométriose.

En 2016, lorsque l’aventure S-Endo a commencé, nous ne savions pas où cela nous mènerait, ni l’ampleur qu’allait prendre l’association. Au fil des ans, des personnes au grand cœur sont venus nous rejoindre, certain.e.s sont parti.e.s, beaucoup sont restées dans l’ombre pour nous aider avec leur tête, leurs bras et surtout leur cœur.

Nous sommes conscientes que le chemin pour la reconnaissance est encore long, il se heurte encore parfois aux croyances, à l’éducation, à la religion. L’endométriose touche à ce qu’il y a de plus terriblement intime : le sexe féminin, les organes reproducteurs, le lien privilégié avec notre corps.

Partager ce genre de désagrément avec ses proches est parfois impossible. Manque d’écoute, manque de compréhension. Alors notre groupe de parole sur Facebook est là pour partager vos émotions, vos questions, vos tourments, vos coups de gueule, vos grands bonheurs et vos petites joies. L’immense solidarité qui se crée est précieuse, mais porteuse, nous le croyons. Des amitiés se créees, la connaissance se partage et c’est un peu la maladie qui recule.

Nous tenions également à vous faire part de notre expérience personnelle et de groupe. Prendre sa santé en main, s’écouter et poser des questions, demander un deuxième, voire un troisième avis est capital pour prendre les bonnes décisions.

L’endométriose inclut de devoir faire certains choix, parfois cornéliens, mais qui doivent rester au plus près et en accord avec vos croyances, vos besoins et vos désirs. Vivre au quotidien avec une maladie chronique n’est pas impossible et peut très bien se passer.

Internet regorge d’informations valables et pertinentes quand elles sont éditées par des professionnels reconnus. Mais gardez à l’esprit qu’aucune endométriose ne ressemblera à une autre. Ce qui fonctionnera pour vous ne fonctionnera peut-être pas chez une autre et vice versa. Il faut parfois essayer beaucoup de traitements, de thérapie complémentaire pour trouver celle(s) qui vous convient(-nent).

Certains médecins, chirurgiens et certains praticiens, même s’ils ne sont pas la majorité peuvent prétendre vous guérir, vous débarrasser de l’endométriose. Aucune garantie malheureusement. Ce que nous savons, ce que nous voyons au quotidien c’est l’importance de trouver ce qui vous fait du bien.

Que ce soit l’hypnose pour la gestion des douleurs, le Reiki pour vous aider à gérer des traumatismes, l’aromathérapie et l’homéopathie pour une approche plus douce, l’acupuncture et l’ayurvéda par une médecine millénaire pour prendre en compte la globalité de vos maux, l’ostéopathie et la physiothérapie pour rétablir un équilibre physique, etc. vous devrez tester, parfois vous tromper de chemin pour trouver le vôtre.

Nous ne le cachons pas, parfois le chemin est long, difficile, semé d’embûches physiques et psychologiques, mais des solutions pour bien vivre avec la maladie existent !

Le mental peut jouer sur vos douleurs, votre énergie. Ne pas rester isolée, ne pas avoir honte de partager vos maux avec un professionnel de santé tels que psychologues ou psychiatre (à vérifier avec votre assurance), peut être d’une grande aide dans ces moments difficiles.

Nous sommes là pour vous aider, vous guider du mieux possible en toute objectivité car nous ne sommes liées à aucune entreprise pharmaceutique, ni aucun médecin ou thérapeute.

Nous existons car nous aussi savons ce que c’est que de traverser cette maladie dans la solitude, alors ensemble soyons plus fortes, faisons avancer les mentalités, ouvrons les esprits sur des croyances erronées et brillons de nos lumières de femmes. Parfois à genoux, parfois terrassées, mais toujours incroyablement fortes et solidaires.

Parce qu’aucune femme ne mérite de souffrir, parce que chaque femme est une guerrière !

Avec toute notre bienveillance et notre empathie.

Le comité S-Endo

Partager:

Un autre article ?

Bibliothèque

Bibliothèque

Un peu de lecture... Des livres recommandés par les professionnels, les femmes atteintes d'endométriose et leurs proches. Partager: Un autre article...

Le sport contre l’endométriose

Le sport contre l’endométriose

🏆Le sport pour faire connaître l’endométriose💪🥇C’est tout nouveau! L’association S-Endo vous prête des maillots pour sensibiliser le public à l’endométriose lors de vos...

Devenir membre aujourd'hui


Pour vous ou votre entourage, prenez part à l’action !

3 weeks ago

S-Endo
Fabien Piasco, notre Endo-nutritioniste nous résume en grandes lignes ce qu'il faut éviter dans l'alimentation et ce qu'il faut privilégier!Parce que nous pouvons être actrice de notre maladie agir sur nos symptômes tous les jours à la maison! ... See MoreSee Less
View on Facebook

4 weeks ago

S-Endo
🟡 Journée mondiale contre l'endométriose 🟡Samedi 27 mars 2021, à l'occasion de la Journée mondiale contre l’endométriose, la cheminée de Pierre-de-Plan et la place de la Navigation seront illuminées en jaune.L’endométriose est une maladie féminine qui touche environ 190'000 femmes en Suisse. Elle se déclare généralement entre 20 et 30 ans. L’endométriose est souvent très douloureuse et représente une des causes les plus fréquentes d’infertilité. ... See MoreSee Less
View on Facebook

4 weeks ago

S-Endo
À l'occasion de la journée mondiale de l'endométriose, votre association S-Endo vous a préparé une vidéo de sensibilisation, il y a de tout, ça vaut la peine!Ensemble contre l'endométriose!www.youtube.com/watch?v=zf69umfSCNw&ab_channel=S-EndoRetrouvez nous à 15h dans le live de la Virtual worldwide Endomarch : www.youtube.com/watch?v=VH96CIzIZv4&ab_channel=WorldwideEndoMarch ... See MoreSee Less
View on Facebook

4 weeks ago

S-Endo
Christian Mukuna découvre l'endométriose et nous en parle avec humour!Un humoriste au grand coeur qui soutien les endogirls. ... See MoreSee Less
View on Facebook

1 month ago

S-Endo
Merci à l'humoriste Yoann Provenzano pour sa vidéo tout en humour et en légèreté sur l'endométriose et notre Endomarche 2018 ... See MoreSee Less
View on Facebook
Translate »